Qu’il s’agisse d’entretenir ou de réparer des dégâts, les élagueurs sont des collaborateurs réguliers du Jardin des Plantes.


Les élagueurs du Jardin des Plantes [Réal. Frédéric Dubos et Sébastien Pagani, service multimédia © MNHN]

Un épisode caniculaire un peu trop prolongé, et c’est le drame : fragilisée, une grosse branche du Cèdre du Liban (Cedrus libani A. Rich) cède. Il faut maintenant soigner le vénérable conifère, planté en 1734 par Bernard de Jussieu (qui l’aurait rapporté, selon la petite histoire, dans son chapeau, car il avait cassé son pot !). Mais grimper à plusieurs dizaines de mètres n’est pas une tâche facile.

Heureusement, les élagueurs sont des monte-en-l’air chevronnés !