L’arbre de Judée Cercis siliquastrum est un arbre caduc au port étalé et au feuillage clairsemé remarquable par ses fleurs roses qui peuvent pousser directement sur le tronc. Cercis vient du grec 'Kerkis' désignant la navette utilisée par le tisserand et dont la forme rappelle celle de la gousse de l'arbre. Siliquastrum vient du latin 'siliqua' qui se traduit par silique, gousse ou cosse. D'après la légende, c'est à l'un de ces arbres, très commun en Israël, que Judas se serait pendu, d'où le nom vernaculaire 'arbre de Judée', déformation 'd'arbre de Judas'. On trouve cette espèce ainsi nommée dans l’herbier de Sébastien Vaillant vers 1700. Son autre nom de Gainier vient de la forme en étui de ses gousses plates.


Fiche d'identité

Nom scientifique : Cercis siliquastrum

Autres Nom vernaculaires : Gainier commun

Règne : Plantes - Clade des Plantes Vasculaires

Classe : Dicotylédones - (Angiospermes) - Clade des Dicotylédones vraies,Clade des Rosidées,Clade des Fabidées

Ordre : Fabales

Famille : Fabacées

Genre : Cercis

Espèce : Cercis siliquastrum Auteur : L.

Taille : cet arbre atteint 6 mètres de haut (rarement 10 m) et 4 mètres de large.

Feuilles : les petits bourgeons sont rouge foncé. Les feuilles simples, entières et alternes sont cordiformes à la base et arrondies au sommet. Elles sont portées par un long pétiole et mesurent une dizaine de centimètres de diamètre. Le feuillage est vert mat et peu fourni. Les feuilles sont vomitives et délaissées par les chèvres.

Tronc : la couleur de l'écorce est proche du noir, les branches principales sont assez irrégulières. Son bois à aubier blanc et à duramen blanc jaunâtre est sensible aux intempéries. Cette espèce n’a donc pas d’intérêt forestier.

Fleurs : qu'elles soient solitaires ou en bouquets, elles apparaissent avant les feuilles sur les rameaux de l'année précédente, sur les branches et à même le tronc (cauliflorie). Parfumées et mellifères, les fleurs sont généralement d'un rose plus ou moins soutenu mais chez certains cultivars peuvent être blanches.

Fruits : gousses plates, rouges puis brunes à maturité, de 8-10 cm de long, contenant de 10 à 15 graines noires.

Répartition géographique : Europe : région méditerranéenne. Asie tempérée : de l'Turquie à la Palestine, Iran, nord de l'Irak.

Période de floraison : d'avril à mai

Usages

On utilise les bourgeons dans la pharmacopée.
Il a une action contre les thromboses rétiniennes et les artérites juvéniles.


Dans le jardin

Dans le Jardin des Plantes
Floraison : avril-mai
Intérêt ornemental : c’est un petit arbre qui peut trouver sa place dans de nombreux jardins, intéressant du point de vue ornemental par sa belle floraison et originale par son apparition directement sur le bois.

Conseils de jardinier
Comme souvent les arbres de la famille des fabacées n'apprécient pas les transplantations. Pour assurer la reprise, il est nécessaire d'effectuer une motte. De même, ils supportent difficilement une taille sur du vieux bois. La multiplication se fait par semis après trempage au printemps et sous abri.

Les Césalpiniacées
Cette espèce est de la grande famille des Légumineuses (Fabacées) mais fait partie de la sous-famille des Césalpiniacées qui ne comprend pas d’espèces spontanées pour notre flore. Comme espèces de cette sous-famille on peut citer le Caroubier, le Févier et sous les tropiques l’Orgueil de Chine et le Flamboyant.


Localisation dans le Jardin des Plantes

Allée Brongniart