L’arbre à soie Albizia julibrissin est un arbre ornemental à cime aplatie, au feuillage caduque léger, semblable à celui de l’acacia avec lequel il s’apparente. Albizia est tiré du nom d’un naturaliste florentin, Filippo degli Albizzi, qui rapporta cet arbre au XVIIIe. Julibrissin est la contraction de deux mots perses pouvant se traduire par "fleur" et "soie". Ses fleurs plumeuses lui valent ce dénominatif "d’arbre à soie".


Fiche d’identité

Nom scientifique : Albizia julibrissin

Autres noms vernaculaires : Acacia de Constantinople

Règne : Plantes - Clade des Plantes vasculaires

Classe : Dicotylédones (Angiospermes) - Clade des Dicotylédones vraies, Clade des Rosidées, Clade des Fabidées

Ordre : Fabales

Famille : Fabacées

Genre : Albizia

Espèce : Albizia julibrissin Auteur : Durazz

Taille : de 6 à 12 mètres de haut, pour un étalement de 6 à 10 mètres

Feuilles : feuilles bipennées alternes, de 45 cm de long maximum. Elles se composent d’une dizaine de paires de pinnules, elles-mêmes formées de nombreuses petites folioles sensitives qui se referment le soir.

Tronc : le tronc est lisse, brun clair à gris verdâtre

Fleurs : Les fleurs hermaphrodites et très parfumées s’épanouissent à l’extrémité des branches en panicules roses plus ou moins foncées. Elles sont sans pétales mais avec de très nombreuses et longues étamines qui donnent à ces glomérules un aspect vaporeux et soyeux.

Fruits : les gousses plates de 10 à 20 cm de long renferment 5 à 10 graines ovales.

Répartition géographique : Birmanie ; Sous-Continent Indien : Inde, Népal ; Asie tempérée : Japon, Chine, Iran, Turquie

Période de floraison : de juillet à août

Usages et traditions

Le botaniste italien Filippo Albizzi ramena de Constantinople les graines de cet arbre. C’est l’espèce la plus septentrionale des Mimosoideae, sous-famille des légumineuses à laquelle appartiennent les genres Acacia et Mimosa.

Très grande valeur ornementale par la couleur rose de ses étamines.
Son bois dur, jaune et marbré peut servir en menuiserie. Il répand une forte odeur d’ail à la coupe.
En Chine, l’écorce est employée en poudre comme anhydrotique. Les fleurs sont toniques et digestives.


Dans le jardin

Dans le Jardin des Plantes
Floraison : juillet, août
Intérêt ornemental : c’est dans nos régions un petit arbre à la floraison estivale très originale.

 

Conseils de jardinier
Il apprécie la chaleur et les terrains argileux.
Il est rustique jusqu’à – 20°C.
Le semis est utilisé pour la reproduction, il se réalise en serre chaude après avoir fait tremper les graines pour en ramollir la pellicule externe ou encore en scarifiant la graine.


Localisation dans le Jardin des Plantes

Derrière le Grand Amphithéâtre du Muséum et École de Botanique