Le buisson de beauté Kolkwitzia amabilis est un arbuste caduc au port compact et à la silhouette arrondie de par ses fins rameaux qui retombent. Le Kolkwitzia est dédié à Richard Kolkwitz (1873-1956), professeur de botanique et d'écologie berlinois.


Fiche d'identité

Nom scientifique : Kolkwitzia amabilis

Règne : Plantes - Clade des Plantes Vasculaires

Classe : Dicotylédones (Angiospermes) - Clade des Dicotylédones vraies, Clade des Astéridées, Clade des Campanulidées

Ordre : Dipsacales 

Famille : Caprifoliaceae

Genre : Kolkwitzia

Espèce : Kolkwitzia amabilis Auteur : Graebn.

Taille : 1,5 m. à 3 m. de hauteur et de largeur.

Feuilles : les feuilles ovales vert sombre sont simples et opposées. Elles prennent une belle coloration rouge en automne.

Tronc : la fine écorce gris brun du tronc s'écaille et se détache par lanières.

Fleurs : petites fleurs rose pâle en forme de clochettes qui se regroupent en cime sur les rameaux de l'année précédente et recouvrent avec abondance l'arbuste.

Fruits : les fruits ont la forme de petites capsules recouvertes de poils. Répartition géographique : Asie tempérée : centre et est de la Chine (Anhui, Gansu, Henan, Hubei, Shaanxi, Shanxi)

Répartition géographique : Europe : région méditerranéenne. Asie tempérée : de l'Turquie à la Palestine, Iran, nord de l'Irak.

Période de floraison : d'avril à juin

Dans le jardin

Dans le Jardin des Plantes

Floraison : mai-juin
Intérêt ornemental : il possède un port légèrement retombant et une floraison en mai-juin exceptionnelle qui mérite de le placer en isolé même dans les petits jardins.

Conseils de jardinier

Exposition soleil à mi-ombre. Il est très rustique (-20°C).
Multiplication par bouture de rameaux secs ou à l'étouffé au printemps.
Retailler légèrement les jeunes branches qui dépasse et qui peuvent gêner, juste après la floraison.


Historique

Cette espèce est originaire de la province du Hou-pei en Chine. On doit sa découverte au botaniste Ernest Henry Wilson au cours de l'une de ses expéditions à la fin du XIXe siècle. Ce dernier l’aurait introduite à l’Arnold Arboretum de Yale aux États-Unis d’Amérique au tout début du XXe siècle.

L’espèce s’est répandue en Europe. Appréciée des jardiniers, elle fut appelée « Buisson de Beauté ».

Aujourd’hui, elle est en voie de disparition et figure sur le Red Data book of plants in China.


Localisation dans le Jardin des Plantes

École de botanique