Le corylopsis Corylopsis sinensis var.sinensis est un arbuste caduc au port buissonnant intéressant par le long développement de ses pédoncules, il est polygamo-dioïque c’est-à-dire qui peut porter aussi bien des fleurs hermaphrodites que des fleurs unisexuées. Corylus est le nom latin du noisetier, associé au suffixe -ops (= qui ressemble à), il désigne cet arbuste dont les feuilles ressemblent à celles du noisetier. Sinensis indique simplement son pays d’origine, la Chine.


Fiche d’identité

Nom scientifique : Corylopsis sinensis var. sinensis

Règne : Plantes - Clade des Plantes Vasculaires

Classe : Dicotylédones (Angiospermes) - Clade des Dicotylédones vraies

Ordre : Saxifragales

Famille : Hamamelidaceae

Genre : Corylopsis

Espèce : Corylopsis sinensis Auteur : Hemsl.

Variété : Corylopsis sinensis var. sinensis Auteur : Hemsl.

Taille : 4 à 5 mètres de haut dans son pays. En France 2 à 3 mètres de haut.

Feuilles : Vert foncé, semblables à celles du noisetier, elles sont cordées, simples, alternes et dentées.

Fleurs : de 10 à 18 fleurs jaunes et parfumées regroupées en grappes pendantes. Elles apparaissent avant les feuilles.

Fruits : capsules contenant 2 graines

Répartition géographique : Asie tempérée : Chine (Ouest du Sichuan)

Période de floraison : de mars à mai

Usages et traditions

L’écorce des racines de cet arbuste ornemental est utilisée en médecine chinoise.


Dans le jardin

Dans le Jardin des Plantes
Floraison : mars
Intérêt ornemental : petit arbuste ornemental par sa floraison légère qui intervient à la sortie de l’hiver avant l’apparition des feuilles.


Localisation dans le Jardin des Plantes

Carrés de la perspective
Carré des rosiers