D'origine chinoise, l’edgeworthie à fleurs d'or Edgeworthia chrysantha est un arbuste touffu et buissonnant au feuillage caduc à un port arrondi. Son nom lui a été donné en l'honneur de Michael Packenham Edgeworth (1812-1881), un botaniste irlandais qui travailla dans l'administration coloniale aux Indes de 1831 à sa mort et récolta de nombreuses plantes. Chrysantha est tiré du grec 'khrusos' (=or) et 'anthos' (=fleur) en référence à ses fleurs jaunes. Synonyme : Edgeworthia papyrifera Siebold & Zucc.


Fiche d'identité

Nom scientifique : Edgeworthia chrysantha

Règne : Plantes

Classe : Dicotylédones (Angiospermes)- Clade des Dicotylédones vraies, Clade des Rosidées, Clade des Malvidées

Ordre : Malvales

Famille : Thymelaeaceae

Genre : Edgeworthia

Espèce : Edgeworthia chrysantha Auteur : Lindl.

Taille : 1,50 m. à 2 m. de haut comme de large.

Feuilles : Alternes et simples, elles sont oblongues et pétiolées et mesurent entre 8 et 15 cm de long. La face supérieure est vert foncé, l'inférieure est gris vert.

Tronc : son écorce lisse est gris brun mais les jeunes tiges souples sont rougeâtres, elles sont ramifiées en 3 à leur extrémité.

Fleurs : de forme tubulaire et regroupées par 40 à 50 à l'extrémité des branches, elles forment des pompons jaunes au parfum capiteux. Elles fleurissent avant l'apparition des feuilles. Les fleurs de cet arbuste ornemental sont parfumées.

Fruits : petites drupes ovales.

Répartition géographique : Asie tempérée : sud de la Chine. Cultivé au Japon.

Période de floraison : de décembre à mars

Usages et traditions

D’après G. Métailié, on obtient à partir de ce végétal un papier de grande qualité.

Les fleurs et les feuilles sont employées en médecine vétérinaire.

Les bourgeons floraux sont utilisés en médecine chinoise.


Dans le jardin

Dans le Jardin des Plantes
Floraison : de décembre à mars
Intérêt ornemental : ce petit arbuste est attractif par sa floraison originale et surtout hivernale.

Conseils de jardinier
Il apprécie les terrains légers et pas trop calcaires. De par sa floraison parfumée, il est préférable de l'installer près d'un lieu de passage.
Il résiste aux gelées jusqu'à - 7°C environ, il est donc conseillé de protéger le pied les premiers hivers.

Son parfum implique une plantation près d’un lieu de passage et sa petite taille un emplacement en isolé ou en premier plan dans un massif d’arbustes.

Multiplication par semis en février, greffage sur Daphne laureola.


Localisation dans le Jardin des Plantes

Carrés de la perspective : carré Lamarck
École de Botanique