Oubli de mot de passe
Déjà inscrit ?
 
Se connecter
 
Déjà inscrit ?
 
Nouveau visiteur ?
Date de naissance

Au cœur de la ville, le jardin potager du Jardin des Plantes est un espace d’apprentissage et de découverte des fruits et légumes et de leur culture.

  • Pommier du jardin potager
  • jardin potager
  • jardin potager
Pommier dans le jardin potager
[Photo Yann Hermet | © MNHN]
Vue d'ensemble du jardin potager
[Photo Patrick Lafaite | © MNHN]
Le jardin potager
[Photo Patrick Lafaite | © MNHN]

Cultiver, améliorer et introduire

Les plantes potagères et vivrières jardin potager(officinales, aromatiques, alimentaires, condimentaires, industrielles) ont toujours été cultivées au Jardin des Plantes, et ce depuis la création de son ancêtre le Jardin royal des plantes médicinales en 1635. Pendant plusieurs siècles, le Muséum national d’Histoire naturelle a ainsi largement participé à la culture, l’amélioration et l’introduction de végétaux destinés à l’alimentation humaine et animale.

Un potager dans la ville

oseilleAu cours du XXe siècle, la vocation potagère du Jardin des Plantes se perd progressivement. En même temps que cette pratique s’épuise, les citadins expriment un regain d’intérêt pour la culture des produits qui arrivent dans leur assiette. Une curiosité qui se double d’une préoccupation grandissante concernant la qualité de ces aliments. Pour répondre à ces inquiétudes, un potager est installé dès 1992 au Jardin des Plantes. Désormais situé entre la Galerie de Minéralogie et la maison de Buffon, non loin de la Grande Galerie de l'Évolution, il est planté d’arbres fruitiers, de plantes potagères et aromatiques. Les variétés anciennes y côtoient les dernières sélections horticoles.

Découvrir et pratiquer le jardinage

potironPrésentant un ensemble de variétés traditionnelles cultivées aujourd'hui par des amateurs, ainsi que des variétés cultivées et commercialisées par les professionnels, le potager illustre toute la diversité des fruits et légumes d'Île-de-France. Il est conduit selon les principes d’une horticulture durable, c’est-à-dire une horticulture qui applique les principes du développement durable, respectueuse de l'environnement. Un peu plus loin, un autre lieu fait pendant au potager : le jardin des pratiques horticoles. Installé le long des Galeries d’Anatomie comparée et de Paléontologie, ce jardin permet de faire pratiquer le jardinage aux enfants, de leur faire découvrir la diversité des fruits et légumes et de leur expliquer comment les cultiver. Et de les goûter !